Photo 8 : Tour de France 1965

Tour de France 1965 (1)

Mais qu’attendent donc ces élèves, massés en bordure de la route qui va du pied du Séminaire au village de Sart-Saint-Laurent ?

Rien moins que le passage du Tour de France à Floreffe, en 1965 !

À l’avant-plan, vous pouvez reconnaître, de gauche à droite : Michel Focant, Étienne Flahaux, x, x, René Delobbe, x, x, Ferdinand Desneux, Michel Clément, Max Feron, Yvan Andrianne, Philippe Thirion, x, x, Christian Paulus, Jean-François Marchal, Jean-Pol Straus.

Sur le talus, assis, l’abbé Lombet. Debout, sur la droite, Jean Ghyse, André De Koninck, Christian Marchal.

Les visières et couvre-chefs ont certainement été distribuées par la caravane publicitaire.

Tour de France 1965 (2)

Chance ! Le photographe (l’abbé Ferminne, proviseur) a pu prendre en photo le maillot jaune qui n’est autre que Rik Van Looy, la grande vedette belge de l’époque. Il courait pour l’équipe « Solo Supéria » et il venait de remporter la première étape à Liège, le 22 juin 1965. Ici, c’est la deuxième étape, qui menait les coureurs à Roubaix.

J’étais moi aussi dans les spectateurs (j’étais en 5ème latine, comme la plupart des élèves sur les deux photos) et je me souviens encore de l’onde sonore qui se propageait, au fur et à mesure de l’approche du peloton : « VAN LOOY ! VAN LOOY ! », scandait la foule massée pour regarder passer, un bref instant, les « forçats de la route ».

Cette année-là allait voir la révélation d’un champion. À la surprise générale, c’est un jeune Italien inconnu du grand public qui l’emporta à Paris – Felice Gimondi.

Sur le bord de la route, à côté du marchand de friskos, très reconnaissable, j’ai identifié Jean-Pol Hannard et, plus loin, Michel Douhard.

Si vous reconnaissez d’autres personnages, si vous avez d’autres infos à donner sur ces photos, merci de nous les faire parvenir en utilisant la rubrique ci-dessous « Laisser un commentaire ».

4 réflexions au sujet de « Photo 8 : Tour de France 1965 »

  1. Félicitations pour votre travail qui nous replonge dans nos jeunes années….
    Je pense que l’élève assis à la gauche de l’abbé Lombet sur le talus n’est autre que moi !
    Bras gauche sur le genou droit et main droite derrière la tête.

  2. Suite à mes recherches actuelles sur l’album N° 10, j’ajouterai que, à l’avant-plan, entre Yvan Andrianne / Philippe Thirion et Christian Paulus, il y a Freddy Minet et Henri Vellande.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *